vol Air France n°447........

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vol Air France n°447........

Message par Muse le Mar 2 Juin 2009 - 2:33

PARIS (AFP) - Un Airbus A330 d' Air France transportant 228 personnes, dont 73 Français, entre Rio de Janeiro et Paris a disparu lundi matin dans une catastrophe aérienne au-dessus de l'Atlantique, ne laissant pratiquement aucun espoir de retrouver des rescapés. Evènement
Les chances de récupérer des survivants du vol AF447 "sont infimes", a déclaré le président Nicolas Sarkozy à l'aéroport de Roissy, parlant d'un "accident tragique". Vers 17H00, Air France a adressé "ses condoléances" mais sans jamais parler de morts.
Il n'y a "aucun élément précis sur ce qui s'est passé", a ajouté le chef de l'Etat. L'avion avait quitté Rio dimanche à 19H29 locales (22H29 GMT) et devait se poser lundi à 11H15 heure de Paris (09H15 GMT), à l'aéroport de Roissy, où il n'est jamais arrivé.



M. Sarkozy s'est entretenu lundi soir avec son homologue brésilien Luiz Inacio Lula da Silva pour lui exprimer "ses condoléances et sa solidarité" aux familles brésiliennes des passagers", a annoncé l'Elysée.
Des recherches ont immédiatement été engagées de part et d'autre de l'Atlantique. La France a demandé le concours des moyens satellitaires d'observation et d'écoute du Pentagone.
Des avions de reconnaissance français ont été mobilisés, et l'armée de l'air brésilienne a lancé tôt lundi matin des recherches au large de sa côte Nord-Est. Le Brésil évaluait peu avant minuit, heure française, la possibilité d'utiliser des avions avec des moyens électroniques et des radars permettant de localiser des débris de nuit.



Sept avions et hélicoptères, ainsi que trois navires, participent à ces recherches dans une zone située à plus de 1.100 km au nord-est des côtes brésiliennes.
Selon le directeur général d'Air France, la zone où l'appareil a disparu a été localisée "à quelques dizaines" de miles nautiques près.
Aucune trace de l'appareil n'avait été repérée lundi soir et aucune de ses trois balises de détresse n'avait émis de signal, "ce qui tendrait à prouver que la catastrophe a été très rapide", a indiqué le Centre national d'études spatiales (Cnes).
Le dernier message envoyé automatiquement par l'appareil pour signaler une panne électrique a été reçu à 04H14 heure de Paris (02H14 GMT), laissant ensuite les contrôleurs aériens sans nouvelles des 216 passagers - 126 hommes, 82 femmes, 7 enfants et 1 bébé - et 12 membres d'équipage.


Les personnes à bord appartenaient à 32 nationalités, dont 73 Français (61 passagers et les 12 membres d'équipage), 58 Brésiliens et 26 Allemands, a indiqué le ministère de Jean-Luis Borloo, en charge des Transports. Il y avait aussi notamment 9 Italiens, 6 Suisses, 5 Libanais, 5 Britanniques, 4 Hongrois, 3 Irlandais, 3 Norvégiens, 3 Slovaques.


S'il n'y avait aucun survivant, ce serait la plus grave catastrophe de l'histoire d'Air France, qui n'a déploré aucun mort depuis le crash du Concorde en juillet 2000 (113 morts). Ce serait également le premier accident mortel d'un A330 en vol commercial.
"Le plus vraisemblable est que l'avion a été foudroyé", a déclaré François Brousse, directeur de la communication d'Air France. "Il est entré dans une zone orageuse avec de fortes perturbations qui a provoqué des dysfonctionnements", a-t-il ajouté. Selon Météo France, cette zone de rencontre des masses d'air des hémisphères nord et sud est qualifiée de "pot au noir".
L'appareil est "habilité" pour faire face à des perturbations tropicales "mais il doit y avoir eu accumulation de circonstances", a estimé M. Borloo.



L'avion, mis en service en 2005 et révisé mi-avril 2009, avait un équipage expérimenté, son commandant de bord ayant effectué 11.000 heures de vol, dont 1.700 sur Airbus A330/A340.


Dans un "dernier message", ce dernier annonçait "des turbulences et après le contact a été perdu", a raconté à l'AFP une source aéroportuaire.


La section de recherche de la gendarmerie des transports aériens a été chargée de l'enquête et le tribunal de Bobigny a hérité de la compétence dans cette affaire.
Hébétés, les yeux rougis par les larmes, les proches des passagers de l'avion disparu étaient pris en charge aux aéroports de Roissy, comme de Rio.

Une équipe de gendarmes spécialisés dans l'identification des victimes a commencé à collecter à Roissy auprès des familles des éléments d'identification.


Dernière édition par Muse le Mar 2 Juin 2009 - 21:07, édité 1 fois

Muse
Général de brigade
Général de brigade

leader escadron 67th Durance leader escadron 91th Gascogne Instructeur pilote ayant passé les 600 heures de vol
Nombre de messages : 1292
Age : 35
Localisation : Figeac 46
Escadrille : The Silver Falcons : http://thesilverfalcons.frbb.net/
C6 démo Team : http://www.checksix-fr.com/
DCS French Trad Team
Réputation : 25
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kcb-tp.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vol Air France n°447........

Message par vim63 le Mar 2 Juin 2009 - 19:56

bon courage aux familles , c est vraiment triste mais il faut rappeler que les accidents de la route malheureusement font plus de mort. En revanche c est du aux alcooliques, excès de vitesse ,stupéfiant, prise de médicaments alors que pour cette avion c est la malchance du aux éléments.

_________________
toujours plus pret des etoiles


vim63
Colonel
Colonel

leader escadron 31th Argonne pilote ayant passé les 400 heures de vol
Nombre de messages : 375
Age : 35
Localisation : clermont ferrand 63
Escadrille : The Silver Falcons et aussi inscrit sur l'evacs et sur la kobra
Réputation : 2
Date d'inscription : 24/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: vol Air France n°447........

Message par Fill le Mer 3 Juin 2009 - 19:43

Au moins on est sur d'une chose: la simu ne tue pas !
Je dois dire que j'ai toujours en une appréhension avant de monter dans quelque avion que ce soit: ligne (jet ou hélice) , et tourisme. Ca doit etre terrible de vivre ces derniers moments dans de telles conditions.

_________________
Fill
Et que le plaisir de voler l'emporte



Fill
Colonel
Colonel

leader escadron 16th Oranie pilote voltige pilote ayant passé les 600 heures de vol
Nombre de messages : 857
Age : 67
Localisation : pres de Montpellier
Réputation : 9
Date d'inscription : 12/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cid-47bfc9a21d22a558.skydrive.live.com/home.aspx

Revenir en haut Aller en bas

Re: vol Air France n°447........

Message par Muse le Jeu 4 Juin 2009 - 0:02


(source AFP)




Tôt mercredi, l'aviation brésilienne a repéré de nouveaux débris de l'Airbus A330 d'Air France qui s'est abîmé à 1.000 km de ses côtes dans la nuit de dimanche à lundi.
Les recherches se sont encore intensifiées avec la mobilisation de douze avions brésiliens, français et américains, ainsi que de plusieurs navires, pour trouver et récupérer les débris de l'appareil.
Pour les autorités brésiliennes et françaises, il ne fait plus de doute que ces débris sont bien ceux du vol AF 447.
Les 228 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion étaient de 32 nationalités. Parmi elles, il y avait 72 Français, 59 Brésiliens et 26 Allemands. Il s'agit de la pire catastrophe dans l'aviation civile depuis l'accident d'un Airbus d'American Airlines à New York en 2001 (265 morts).
"Même si la confirmation formelle reste à obtenir en récupérant un débris et en effectuant une analyse technique, le doute n'est plus permis" sur le fait que les éléments découverts proviennent du vol AF 447, a estimé le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, de l'état-major des armées à Paris. Mardi soir, le ministre brésilien de la Défense, Nelson Jobim, avait assuré n'avoir "aucun doute".
Un avion radar Embraer R-99 a identifié à 03h40 locales (06h40 GMT) quatre nouvelles zones où se trouvaient des débris d'avion, à 90 kilomètres au sud de la région initialement délimitée, a indiqué le colonel Jorge Amaral, porte-parole de l'armée de l'air brésilienne (FAB).
"Plusieurs objets éparpillés dans un rayon de cinq kilomètres, dont un objet apparemment métallique de sept mètres de diamètre, ainsi qu'une nappe de kérosène de 20 kilomètres", ont été détectés, a précisé le porte-parole.
Onze avions, dont un Falcon 50 français et un P-3 Orion américain, ont été mobilisés pour les recherches et seront basés à Natal, sur la côte Nord-Est du Brésil, et sur l'île de Fernando de Noronha, à 350 kilomètres de la côte.
Cinq navires de la Marine brésilienne se dirigaient également vers les lieux. L'arrivée du premier était prévue mercredi, alors que trois autres navires marchands, l'un français et les deux autres néerlandais, étaient déjà dans la zone pour aider au repêchage des débris.
La France a aussi décidé de dépêcher sur place son navire de recherche et d'exploration sous-marine "Pourquoi pas", équipé de deux robots sous-marins, afin de tenter de repérer l'épave et les "boîtes noires" (enregistreurs).
Les experts français du Bureau d'enquêtes et analyses (BEA), chargé de l'enquête, ont toutefois fait état de leur scepticisme sur la possibilité de retrouver les "boîtes noires".
"On ne peut pas exclure que l'on ne retrouve pas les enregistreurs", a déclaré le directeur du BEA, Paul Louis Arslanian.
"On estime qu'on est probablement dans une zone à 3.600-3.700 mètres, il faut savoir qu'on n'a jamais récupéré de boîtes noires à cette profondeur", a déclaré le ministre français des Transports, Jean-Louis Borloo.

Muse
Général de brigade
Général de brigade

leader escadron 67th Durance leader escadron 91th Gascogne Instructeur pilote ayant passé les 600 heures de vol
Nombre de messages : 1292
Age : 35
Localisation : Figeac 46
Escadrille : The Silver Falcons : http://thesilverfalcons.frbb.net/
C6 démo Team : http://www.checksix-fr.com/
DCS French Trad Team
Réputation : 25
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kcb-tp.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vol Air France n°447........

Message par Muse le Ven 5 Juin 2009 - 22:09

derniere nouvel :



(souce AFP)

Vol AF 447: le mystère relancé, les familles attendues près du lieu du drame
Il y a 1 jour

PARIS (AFP) — Le mystère de la disparition en plein océan Atlantique de l'Airbus d'Air France était relancé vendredi après que le Brésil a admis que les débris retrouvés par l'armée brésilienne ne sont pas ceux de l'appareil.

"C'est une mauvaise nouvelle évidemment, car on eut préféré que cela vienne de l'avion et qu'on ait des informations", a réagi le secrétaire d'Etat aux Transports Dominique Bussereau sur RTL. "Le temps joue contre nous (...), et il faut tout faire pour récupérer les enregistreurs de vol et donc certainement élargir la zone pour poursuivre les recherches", a ajouté M. Bussereau.

Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a annoncé vendredi que l'enquête sur le vol Rio-Paris a permis d'établir "à partir de l'exploitation des messages automatiques transmis par l'avion, l'incohérence des différentes vitesses mesurées".

L'avion possède différents calculateurs afin de mesurer la vitesse et "il s'avère qu'il y avait une incohérence entre ces vitesses" mesurées, a expliqué une porte-parole du BEA. L'enquête a aussi permis de confirmer la présence à proximité de la route prévue de l'avion au-dessus de l'Atlantique des phénomènes orageux particuliers.

Toutefois, le bureau précise qu'"il convient d'éviter toute interprétation hâtive ou spéculation" pour le moment.

Une partie des familles des victimes étaient de leur côté attendues près du lieu de la catastrophe de l'Airbus qui s'est abîmé avec 228 personnes à bord, dont 72 Français et 59 Brésiliens, dans la nuit de dimanche à lundi.

L'armée de l'air brésilienne a indiqué que les familles devaient se rendre à Recife, sur la côte nord-est, à quelque 1.000 km de la zone de recherche, mais un membre des familles a déclaré que celles-ci voulaient se rendre sur l'île de Fernando de Noronha, à 360 km de la côte, où est située la base avancée des opérations.

Dans la matinée de jeudi, le général Ramon Cardoso, directeur du département de contrôle de l'espace aérien brésilien, avait annoncé que la Marine avait récupéré une première pièce provenant de la soute à bagages de l'Airbus.

Mais quelques heures plus tard, il a dû faire machine arrière: "jusqu'à présent, aucune pièce de l'avion (d'Air France) n'a été récupérée", a-t-il dit à la presse.

Il a expliqué que la pièce remontée par un hélicoptère était "en bois" et qu'il "n'existait pas de pièces en bois sur cet avion" (l'Airbus, ndlr). "On peut ainsi confirmer que cette pièce ne faisait pas partie des débris de l'avion".

Le général Cardoso a aussi affirmé que le liquide découvert à la surface de la mer provenait "d'un navire, pas d'un avion" car il s'agissait d'huile et pas de kérosène.

Cet élément pourrait relancer l'hypothèse d'une explosion, que le ministre de la Défense Nelson Jobim avait jugé "improbable" jeudi du fait de la présence de carburant à la surface de l'océan.

Pour la cinquième journée consécutive, une flottille d'avions et de navires devait ainsi reprendre sa chasse pour récupérer les débris de l'Airbus - et si possible localiser les boites noires - et lever le voile sur sa disparition inexpliquée.

C'est aussi pour tenter de comprendre que les familles devaient se rendre dans la zone des recherches.

"Nous voulons aller voir comment avancent les opérations de recherche, comment sont faites les recherches, c'est important pour nous de pouvoir voir", a expliqué Nelson Farias Marinho à la presse, après avoir rencontré dans un hôtel de Rio le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner.

M. Kouchner, venu pour quelques heures à Rio exprimer sa solidarité aux familles endeuillées, a affirmé "qu'il faudra du temps" pour connaître les causes de la catastrophe en référence aux 3 à 4.000 mètres de profondeur de l'océan Atlantique dans la zone où les débris de l'Airbus A330 ont été repérés.


Muse
Général de brigade
Général de brigade

leader escadron 67th Durance leader escadron 91th Gascogne Instructeur pilote ayant passé les 600 heures de vol
Nombre de messages : 1292
Age : 35
Localisation : Figeac 46
Escadrille : The Silver Falcons : http://thesilverfalcons.frbb.net/
C6 démo Team : http://www.checksix-fr.com/
DCS French Trad Team
Réputation : 25
Date d'inscription : 16/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kcb-tp.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: vol Air France n°447........

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum